Serge Lopez => Extraits de presse


0 Flares 0 Flares ×

« Ce maître du (groove soft) nous entraîne dans ces ambiances résolument sudistes »
Philippe Krumm- Mondomix – Avril 2003

« Les mots ne sauraient transmettre avec suffisamment de puissance toute l’émotion, la poésie qui émanent de la guitare et des voix. La maturité est incontestable, délicieuse. »
Sur les rails – mars 2003

« Serge Lopez a le don de passer d’une ambiance à une autre en gardant un ensemble homogène qui nous capte d’un bout à l’autre. Une grande maturité. »
Antoine Drapeaux – Guitar&Bass -J anvier 2003

« Ce guitariste est connu pour être une épée, un de ces virtuoses dont la dextérité émerveille mélomanes et néophytes, mais ce serait réduire la poésie de son univers que d’oublier sa parolière aux phrases aussi belles que ces mélodies latines qui nous enchantent. Bravissimo ! »
Coca’zine – mai 2003

« De quoi ravir les amateurs de musiques gorgées de soleil. »
Jazz Notes – mars 2003

« De somptueuses arabesques composées et interprétées avec beaucoup de soin et de fraîcheur par un trio virtuose et inspiré, doté d’une cohésion éclatante. Des voix chaleureuses qui chantent une poésie particulièrement concise et émouvante. »
Voxx – mai 2003

« Dans un mariage de sentiments, sacré par ce guitariste magistral aux tons feutrés, la ville rose abrite cette musique pleine de sens et de chaleur. » Lylo – avril 2003

« Simplicité et sincérité ! »
Le journal des FRANCOPHOLIES – juillet 2000

« Dans le milieu de la guitare Flamenca, on sait depuis longtemps que Serge Lopez est un virtuose. Discret à l’extérieur, bouillant à l’intérieur. »
La Dépêche du Midi – 18/01/2003

« Epoustouflant … Une référence absolue. »
Pierre Challier – La Nouvelle République – 30/10/2002

« La musique, elle, ne ment pas. Plus qu’une magie, elle est une illusion vraie. Une façon de vivre. »
Serge Lopez Interviewé par Valérie Abrial – Toulouse Mag – Avril 2002

0 Flares Twitter 0 Facebook 0 0 Flares ×